Drapeau du Bénin peint sur mur de briques

Pourquoi Internet au Bénin ne devrait pas être perturbé pendant l’élection présidentielle

Benin Chapter
Catégories: Coupures
Twitter logo
LinkedIn logo
Facebook logo
April 13, 2021

Remarque: Cet article de blog est apparu à l’origine sur le site Web de l’Internet Society Bénin Chapter ici, en français. Il a été traduit et republié ici avec la permission du Chapitre du Bénin.

Les coupures d’Internet sont monnaie courante aujourd’hui. Les raisons souvent évoquées sont les suivantes : empêcher la propagation des troubles sociaux, lutter contre la diffusion de fausses nouvelles et de discours incitant à la haine et à la révolte, et préserver la sécurité nationale etc. Les arrêts perturbent intentionnellement l’accès dans des régions ou des pays entiers, empêchant les citoyens, les organisations et les entreprises d’accéder aux informations et aux services. Mais les arrêts ne sont pas sans conséquences majeures.

Nous croyons fermement que les coupures d’Internet sont néfastes et appelons le gouvernement du Bénin à maintenir Internet ouvert et accessible lors de l’élection présidentielle du 11 avril 2021.

En 2020, Access Now et la coalition #KeepItOn ont documenté au moins 155 coupures d’Internet dans 29 pays, dont 10 en Afrique.
En avril 2019, en pleine élections législatives, le Bénin, pays d’Afrique de l’Ouest, a coupé l’accès à Internet pendant près de 24 heures le jour du scrutin – un fait sans précédent dans un pays connu pour son intégrité et son modèle démocratique. Le 11 avril 2021, les Béninois étaient de nouveau appelés aux urnes, cette fois pour élire un nouveau chef.

Les mêmes causes appelant les mêmes conséquences, une coalition d’Organisations de la Société Civile dont le Chapitre Béninois de l’Internet Society a lancé, début Avril une campagne digitale et organisé une conférence-débat pour sensibiliser, alerter et prévenir sur les risques majeurs que pourrait causer une éventuelle coupure d’Internet. Cette action proactive vise précisément à attirer l’attention des gouvernants et de la société sur les lourdes conséquences que revêt une coupure de l’Internet sur l’économie, l’éducation et la société d’un pays en général et dans le secteur du numérique en particulier.


Regardez l’enregistrement de la conférence-débat du Chapitre ici via F acebook en direct .

Les coupures Internet sont des coupures intentionnelles de communication via Internet en perturbant le réseau dans une région ou dans un pays entier. Ceci est différent des actions de censure sur Internet ou de services, applications et/ou sites Web bloqués. Un arrêt d’Internet présente plusieurs risques majeurs allant de la perturbation de l’infrastructure Internet globale à la perte de confiance dans le réseau des réseaux.

Une coupure peut engendrer bien de problèmes pour un Etat notamment :

  • Internet repose sur une architecture ouverte et accessible qui assure une connectivité globale. Lorsque l’accès à Internet est coupé, ce n’est pas seulement le manque de connectivité au sein de la région/du pays qui est perturbé mais aussi la perturbation de la connexion entre la région/le pays et le reste du monde.
  • Les coupures d’Internet sont un obstacle à la croissance car elles ont un impact financier immédiat sur l’économie nationale. Une coupure d’internet au Bénin occasionnerait durant une journée, une perte d’environ 918 millions de francs CFA.
  • La force de l’Internet mondial repose sur la responsabilité partagée entre ses utilisateurs de maintenir l’intégrité de son infrastructure de base. Les pannes qui perturbent les opérations Internet de base telles que les services de noms de domaine (DNS) ou l’infrastructure de routage (par BGP) dans un pays peuvent avoir des conséquences techniques bien au-delà des frontières de ce pays. .
  • Les utilisateurs dans un pays dont internet est coupé, pourraient perdre l’accès ou souffrir d’une réduction de vitesse sur les réseaux interconnectés si le trafic devait être acheminé par des chemins moins optimaux.
  • Les coupures qui ont un impact sur les points d’interconnexion ou sur d’autres éléments importants de l’infrastructure pourraient également avoir un impact sur la connectivité et la performance de l’Internet dans d’autres pays, ce qui pourrait nuire par inadvertance aux relations internationales.
  • De nombreux particuliers, organisations et entreprises dans le monde entier dépendent de services Internet qui reposent sur des fonctions essentielles comme le stockage et le traitement de données, et les transactions financières basées dans divers pays. L’interruption de l’accès à ces services réduit inévitablement la productivité, ce qui entraîne des pertes économiques importantes.
  • Une coupure d’internet a des conséquences sur les investissements à long terme dans un pays. Elles se présentent comme un risque majeur pour tout un ensemble d’entreprises et d’investisseurs, notamment ceux qui développent des infrastructures et/ou des services. Dans ce cas, une coupure d’internet sape la confiance et signifie que l’infrastructure Internet d’un pays n’est ni résiliente ni fiable.
  • Et enfin les coupures d’Internet érodent la confiance que les gens placent dans l’infrastructure Internet en matière de disponibilité et de fonctionnement fiable en cas de besoin pour construire et soutenir leurs activités économiques. La croissance à long terme soutenue par les TICs ne peut pas se réaliser si l’on ne sait pas si demain sera connecté ou non.Au vu de ces risques et lourdes conséquences qu’une éventuelle coupure d’Internet au Bénin provoqueraient sur les plans économique, social, technique et diplomatique, …

Compte tenu des risques et des graves conséquences qu’une éventuelle fermeture d’Internet au Bénin entraînerait sur les plans économique, social, technique et diplomatique, nous appelons le gouvernement du Bénin à maintenir Internet ouvert et accessible lors de l’élection présidentielle du 11 avril 2021.

Il est recommandé qu’Internet reste accessible à tous pour :

  • Maintenir l’intégrité de l’infrastructure mondiale de l’Internet. La force de l’Internet mondial repose sur une responsabilité partagée entre ses utilisateurs pour maintenir l’intégrité de son infrastructure de base.
  • Soutenir la force et la stabilité de l’économie nationale. Les pays du monde entier trouvent des possibilités de croissance économique en se joignant à l’économie numérique. Le Bénin connaît depuis quelques années une certaine croissance dans le numérique et son impact peut se ressentir sur cette stabilité de l’économie du secteur. Il serait raisonnable de maintenir le cap pour aller encore plus de l’avant.
  • Encourager l’investissement à long terme. Dans de nombreux pays, la connectivité réseau est essentielle aux activités des entreprises dans presque tous les secteurs. L’accès continu et ininterrompu à l’Internet devient rapidement aussi important que l’électricité.
  • Veiller à ce que les services électroniques du gouvernement soient toujours disponibles. Les services d’administration électronique dépendent d’Internet. Plus que cela, l’Internet fournit des outils permettant d’accroître l’efficacité et de réduire le coût de la prestation des services gouvernementaux.
  • Encourager la confiance générale en ligne. Les fermetures d’Internet érodent la confiance que les gens placent dans l’infrastructure en matière de disponibilité et de fonctionnement fiable en cas de besoin.
  • Favoriser les manifestations pacifiques et le discours social. Dans certains cas récents, les gouvernements ont mis en œuvre ou ordonné des fermetures d’Internet en réponse à des troubles civils.
  • S’assurer que les canaux de communication d’urgence restent ouverts. Les coupures d’Internet ont une incidence sur la capacité des citoyens à obtenir des renseignements exacts de sources gouvernementales en période de troubles ou d’urgence. Cela peut également entraver le travail de service de santé, surtout que la crise sanitaire due à la pandémie du COVID19 fait toujours rage.
  • Enfin, rien ne prouve que les coupures d’Internet résolvent les défis politiques et sociaux qu’elles sont censées relever, et les dommages collatéraux potentiels résultant de ces actions sont très clairs: ils sont nocifs pour les personnes, les pays et les économies du monde entier.

Compte tenu de l’impact des coupures d’Internet sur les droits fondamentaux des citoyens, l’économie et la société dans son ensemble, la section béninoise de l’Internet Society encourage le gouvernement du Bénin à maintenir un accès complet à Internet avant, pendant et après l’élection présidentielle. du 11 avril 2021.

Pulse Note : En définitive, l’accès à Internet au Bénin n’était pas perturbé lors des élections nationales. Nous félicitons la section béninoise pour son travail proactif visant à sensibiliser sa communauté locale à l’impact négatif que les coupures d’Internet peuvent avoir sur la société et l’économie et remercions le gouvernement béninois de ne pas avoir fermé Internet. #KeepItOn

Image par David Peterson de Pixabay